NPNS: Journée de la jupe au profit des femmes battues

Publié le : 29 juillet 20212 mins de lecture

A l’occasion de la célébration de la journée internationale contre la violence faite aux femmes, l’association de défense des droits des femmes Ni putes ni soumises(NPNS) ont organisé une « journée de la jupe ».

Plan de l’article

En jupes et pas soumises

Porter une jupe au quotidien est devenu une source de danger pour les femmes et les jeunes filles surtout pour celles qui vivent dans les banlieux. Peu de femmes ose porter ce vêtement typiquement féminin par crainte de subir des agressions dans la rue et dans les lieux de travail. Lors de la célébration de la journée internationale contre la violence faites aux femmes hier 25 novembre 2010, l’association Ni Putes ni soumises (NPNS) a organisé une vente aux enchères de jupes de stars à Paris en vue de recolter de l’argent pour louer des appartements-relais afin d’abriter les victimes. La célébration avait comme thème « en jupes et pas soumises ». Ainsi, toutes les femmes ont été conviées à porter une jupe pour la journée. La manifestation a conquis le public féminin et à priori, l’association aeffectué une bonne affaire en cédant la jupe noire fendue d’Isabelle Adjani pour 1.000 € ou la jupe « bleu écolier » de Sophie Marceau pour 1.500 €.

Plan du site